Seatrade a mis en place récemment des navires neufs sur Papeete et Nouméa. (photo : Shipspotting)
Seatrade a récemment mis en place des navires neufs sur Papeete et Nouméa. (Photo : Shipspotting)

Pacifique sud : CMA CGM et Marfret s’associent à Seatrade

CMA CGM et son associé Marfret vont fusionner leur service à destination du Pacifique sud avec celui historiquement concurrent de l’armateur néerlandais Seatrade, spécialiste du transport réfrigéré. La nouvelle ligne hebdomadaire tournera en 91 jours à partir d’octobre.

Gros changement annoncé dans la desserte de Nouméa et Papeete, ainsi que de nombreux ports de l’hémisphère Sud. CMA CGM et Marfret vont fusionner leur service PAD, l’ex-tour du monde bien connu des îles françaises du Pacifique sud, avec le service concurrent dénommé Meridian de l’armateur néerlandais Seatrade. Le n°1 mondial du transport réfrigéré en conventionnel vient de fortement augmenter ses standards sur ce service en introduisant des porte-conteneurs neufs avec une très importante capacité reefer, la série Seatrade Orange.

Le nouveau service commun reliera à partir d’octobre les ports du nord Europe (Zeebrugge, London Gateway, Rotterdam, Dunkerque et Le Havre) à la côte est des États-Unis (New York et Savannah), l’Amérique centrale (Kingston et Carthagène), les îles du Pacifique (Papeete et Nouméa), l’Australie (Brisbane, Sydney et Melbourne), la Nouvelle-Zélande (Nelson, Napier, Tauranga), le Pérou (Pisco et Paita) et retour sur Zeebrugge via de nouveau le hub CMA CGM de Kingston et Philadelphie. Seatrade renonce donc à Rouen-Radicatel, touché par le service Meridian, au profit du Havre.

La ligne tournera en 91 jours avec 13 navires (six fournis par CMA CGM, six par Seatrade et un par Marfret) de 2 200 à 2 500 EVP, dont 600 prises reefers. « Elle sera la seule du marché à proposer une telle couverture de façon hebdomadaire », affirme CMA CGM. Parmi les atouts : une desserte directe et hebdomadaire de Papeete et Nouméa au départ du nord de l’Europe et de la côte est des États-Unis, un service direct axé sur le transport de marchandises réfrigérées, notamment la viande, de Nouvelle-Zélande vers les États-Unis et l’Europe et deux escales au Pérou, avec un temps de transit très court pour les fruits à destination des États-Unis.

Thibaud TEILLARD