Le port de La Rochelle affiche une forte baisse de son trafic de céréales. (Photo : Loïc Fabrègues)
Le port de La Rochelle affiche une forte baisse de son trafic de céréales. (Photo : Loïc Fabrègues)

La Rochelle en attente d’un rebond pour le trafic de céréales

Alors que s’achève la campagne céréalière 2016-2017, le bilan pour le port de La Rochelle, dressé lors de la 4e bourse maritime agricole, vendredi 16 juin, situe l’exercice parmi les plus mauvais dans l’histoire du port. Plombé par une mauvaise récolte, le trafic plonge de 30 % et atteint à peine 3 millions de tonnes.