Les investissements portuaires sont exonérés d’examen préalable par Bruxelles  jusqu’à 150 millions d’euros d’investissement public. Ici le projet en cours à Calais.
Les investissements portuaires sont exonérés d’examen préalable par Bruxelles jusqu’à 150 millions d’euros d’investissement public. Ici, le projet en cours à Calais. (Image : DR)

Bruxelles allège le contrôle des aides d’État aux ports

En dessous de 150 millions d’euros d’investissements portuaires publics, l’accord préalable de la Commission européenne ne sera plus nécessaire, a indiqué Bruxelles le 17 mai.