Le texte vise à mettre en place un régime de responsabilité et d’indemnisation en cas de dommages causés par le transport en mer de SNPD. (Photo : DR)
Le texte vise à mettre en place un régime de responsabilité et d’indemnisation en cas de dommages causés par le transport en mer de SNPD. (Photo : DR)

La Norvège, premier pays à ratifier la convention SNPD

Un premier État, la Norvège, a ratifié la convention internationale sur le transport maritime des substances nocives et potentiellement dangereuses (SNPD), a annoncé le 21 avril l’Organisation maritime internationale (OMI).