Le « MSC Anzu » a franchi le 19 mars les nouvelles écluses. C’est le millième à le faire. (photo : ACP)
Le « MSC Anzu » a franchi le 19 mars les nouvelles écluses. C’est le millième à le faire. (photo : ACP)

Panama : 1 000 navires pour le nouveau canal

Le MSC Anzu a franchi les nouvelles écluses du canal de Panama le 19 mars. C’est le millième navire à passer depuis leur mise en service fin juin. Le canal confirme sa montée en puissance.

Cosco avait été le premier, fin juin 2016. MSC est le millième, en faisant passer son MSC Anzu le 19 mars, moins de neuf mois après l’ouverture du canal de Panama élargi.  Ce porte-conteneurs de 9 000 EVP et 300 mètres de long pour 48,2 de large sous pavillon panaméen venait d’Europe du nord pour rejoindre la côte ouest du Pacifique. Le navire a escalé deux fois à Panama, à chaque extrémité du canal, pour transborder.

5,9 navires par jour

En un an, les porte-conteneurs représentent la moitié des navires franchissant le nouveau canal. 53 % des porte-conteneurs qui passent par Panama utilisent désormais le nouveau canal, signe du déclin des anciens panamax. 

Treize lignes utilisant le canal élargi et des neopanamax sont en service. Deux de plus sont attendues avec les nouvelles alliances au 1er avril, assure l’Autorité du canal de Panama. Parallèlement, plusieurs ports de la côte est américaine (Charleston, Savannah et Philadelphie) ont battu en janvier des records de trafic après avoir élargi leur capacité pour recevoir en direct des navires d’Asie.

Les méthaniers, qui utilisent Panama pour la première fois de son histoire depuis juillet 2016, sont désormais 5,2 en moyenne à passer chaque semaine pour une moyenne totale de passage de navires neopanamax de 5,9 par jour.

Panama, avec les deux canaux, a battu ainsi en février un record historique avec 1 180 navires et une moyenne de 1,18 million de jauge UMS quotidienne. Les deux records précédent dataient seulement de décembre 2016 et janvier 2017.

Thibaud TEILLARD