Le secrétaire général de l’OMI, Kitack Lim, a écrit aux principaux responsables européens pour les dissuader d'imposer une taxation unilatérale des émissions de carbone des navires. (Photo OMI)
Le secrétaire général de l’OMI, Kitack Lim, a écrit aux principaux responsables européens pour les dissuader d'imposer une taxation unilatérale des émissions de carbone des navires. (Photo OMI)

Émissions de CO2 des navires : l’OMI met en garde Bruxelles

Le torchon brûle entre l’Organisation maritime internationale, l’OMI, et l’Union européenne. L’agence des Nations unies spécialisée dans les questions maritimes vient de mettre en garde Bruxelles contre le projet européen de taxer de manière unilatérale les émissions de CO2 des navires.