Eurotunnel reprendrait 155 salariés de MyFerryLink, principalement pour l'exploitation du fréteur "Nord Pas de Calais". (Photo Alain Simoneau)
Eurotunnel reprendrait 155 salariés de MyFerryLink, principalement pour l'exploitation du fréteur "Nord Pas de Calais". (Photo Alain Simoneau)

MyFerryLink : jusqu'à 407 salariés sur 487 seraient repris

Jusqu'à 407 des 487 salariés de la Scop Seafrance en liquidation judiciaire pourraient être repris, selon un protocole d'accord établi à l'issue d'une réunion lundi au secrétariat d'Etat aux Transports, dont l'AFP a obtenu copie jeudi. Un protocole d'accord précédent prévoyait la reprise de 392 salariés.