Gérald Viaud, président du CNC, a porté plainte contre deux membres du comité en janvier. Un médiateur vient d’être nommé pour débloquer la situation. (Photo : Marion Larronde-Larretche)
Gérald Viaud, président du CNC, a porté plainte contre deux membres du comité en janvier. Un médiateur vient d’être nommé pour débloquer la situation. (Photo : Marion Larronde-Larretche)

Un médiateur nommé par le gouvernement pour apaiser la situation du CNC

Pour sortir de la situation de crise que connaît actuellement le Comité national de la conchyliculture (CNC), Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a nommé un médiateur. Alain Berger, inspecteur général de l’agriculture, sera chargé de « rencontrer l’ensemble des parties » et de remettre un rapport au ministre pour le 15 mars.