Les limites de débarquement doivent permettre que les premiers à pêcher, notamment les pélagiques, en laissent suffisamment pour les suivants, particulièrement les ligneurs. (Photo : Solène Le Roux)
Les limites de débarquement doivent permettre que les premiers à pêcher, notamment les pélagiques, en laissent suffisamment pour les suivants, particulièrement les ligneurs. (Photo : Solène Le Roux)

Bar : des plafonds par métier fixés de janvier à mars

Un arrêté paru ce mercredi 11 janvier, issu d’une délibération au Comité national des pêches, stipule les plafonds de capture et de débarquement pour le bar, du 1er janvier au 1er avril, dans le golfe de Gascogne (la zone nord étant réglementée au niveau européen).