Les armements au thon tropical présents au large de l’Afrique de l’ouest sont très intéressés par un accès aux eaux de Guinée équatoriale, qu’ils ont perdu en 2014. (Photo : Lionel Flageul)
Les armements au thon tropical présents au large de l’Afrique de l’ouest sont très intéressés par un accès aux eaux de Guinée équatoriale, qu’ils ont perdu en 2014. (Photo : Lionel Flageul)

Thon tropical en Guinée équatoriale : sortir de l’impasse

L’Union européenne (UE) a intérêt à négocier un protocole pour appliquer l’accord de pêche avec la Guinée équatoriale, inactif depuis des années. Sinon, il faut dénoncer cet accord pour ouvrir la voie à des accords privés, aujourd’hui bloqués. C’est ce que conclut une évaluation publiée le 5 janvier.