• Si les études ont concluantes, un prototype à l’échelle 1 du système Win-Win pourrait être testé vers 2020. (Image DNV GL)
    Si les études ont concluantes, un prototype à l’échelle 1 du système Win-Win pourrait être testé vers 2020. (Image DNV GL)
  • La solution Win Win prévoit l'installation du système d'injection d'eau sur la fondation flottante de l'éolienne. (Image DNV GL)
    La solution Win Win prévoit l'installation du système d'injection d'eau sur la fondation flottante de l'éolienne. (Image DNV GL)

Offshore pétrolier : le projet Win Win entre dans sa 2e phase

Mené par la société de classification DNV GL, le projet Win Win (WINd power Water Injection) vise à utiliser des éoliennes flottantes pour améliorer le taux de récupération de pétrole brut dans les gisements en mer. Il entre aujourd’hui dans une deuxième phase d’études. Objectif : tester les systèmes électriques en laboratoire.