Drone utilisé par CLS pour détecter les pollutions marines.(Photo : CLS)
Drone utilisé par CLS pour détecter les pollutions marines. (Photo : CLS)

CLS va déployer des drones pour compléter la surveillance satellitaire

Suite à un appel d’offres de 10 millions d’euros, avec à la clé un contrat de deux ans lancé par l’Agence européenne de sécurité maritime (Emsa), visant à compléter l’offre de surveillance satellitaire, CLS vient de décrocher deux importants contrats. Dès le premier trimestre 2017, n’importe quel État pourra utiliser cette nouvelle capacité de surveillance, déployable dans chaque pays européen.