Le ro-ro développé par Néoline aurait une capacité de 230 EVP. (Image : Néoline)
Le ro-ro développé par Néoline aurait une capacité de 230 EVP. (Image : Néoline)

Cop 21 : le futur du transport maritime passera-t-il par la voile ?

Dans le cadre de la Cop 21, Michel Desjoyeaux a présenté à Paris, le samedi 5 décembre, quelques-uns des projets codéveloppés par son bureau d’études Mer forte dans la conception de navires de commerce à voile. Objectif : diminuer les rejets de gaz à effet de serre du transport maritime.