• Le "Smolniy" quitte Saint-Nazaire. A son bord, 150 hommes d'équipage et les 400 marins venus se former à la manoeuvre des BPC "Vladivostok" et "Sébastopol". (Photo Véronique Couzinou)
    Le "Smolniy" quitte Saint-Nazaire. A son bord, 150 hommes d'équipage et les 400 marins venus se former à la manoeuvre des BPC "Vladivostok" et "Sébastopol". (Photo Véronique Couzinou)
  • Les marins russes regagnent leur base de Kronstadt, près de Saint-Pétersbourg. (Photo Véronique Couzinou)
    Les marins russes regagnent leur base de Kronstadt, près de Saint-Pétersbourg. (Photo Véronique Couzinou)
  • Le "Smolniy" passe devant l'ancienne base sous-marine de Saint-Nazaire. (Photo Véronique Couzinou)
    Le "Smolniy" passe devant l'ancienne base sous-marine de Saint-Nazaire. (Photo Véronique Couzinou)
  • Un drapeau russe pour saluer le départ du "Smolniy". (Photo Véronique Couzinou)
    Un drapeau russe pour saluer le départ du "Smolniy". (Photo Véronique Couzinou)
  • Le "Smolniy" était arrivé à Saint-Nazaire fin juin. (Photo Véronique Couzinou)
    Le "Smolniy" était arrivé à Saint-Nazaire fin juin. (Photo Véronique Couzinou)

Les marins russes ont dit « do svidaniya » (au revoir) à Saint-Nazaire

Ils passeront bien les fêtes dans leur pays: les 400 marins russes et l’équipage du navire-école Smolniy (environ 150 hommes), arrivés à Saint-Nazaire le 30 juin dernier, ont largué les amarres ce 18 décembre, vers 12h30.