Les dirigeants d’E.On, Statoil et 50Hertz, les ambassadeurs d’Allemagne et de Norvège, Laurent Castaing, directeur général de STX France, et Frédéric Grizaud, directeur de la division énergies marines de STX France, ont enfermé des pièces porte-bonheur dans le topside de la sous-station d’Arkona qui partira en mer Baltique en mars. (Photo Véronique Couzinou)
Les dirigeants d’E.On, Statoil et 50Hertz, les ambassadeurs d’Allemagne et de Norvège, Laurent Castaing, directeur général de STX France, et Frédéric Grizaud, directeur de la division énergies marines de STX France, ont enfermé des pièces porte-bonheur dans le topside de la sous-station d’Arkona qui partira en mer Baltique en mars. (Photo Véronique Couzinou)

EMR : STX France met sur cale la sous-station électrique d’Arkona

Avec un topside de 4 000 tonnes et une fondation jacket de 1 400 tonnes, c’est la plus grosse sous-station unitaire du marché de l’éolien offshore que le chantier naval de Saint-Nazaire a mis sur cale ce 12 juillet.