bpc,Vladivostok,Saint-Nazaire
Le BPC "Vladivostok" à quai dans la forme Joubert. (Photo Véronique Couzinou)

Saint-Nazaire : la non-livraison du "Vladivostok" coûte déjà de l'argent à STX

Le reportde la livraison du Vladivostok, le premier des deux navires militaires de type Mistral construits pour la Russie à Saint-Nazaire, en raison de la crise ukrainienne, entraîne un "surcoût" pour les chantiers navals STX.

Les syndicats du constructeur naval STX ont appris jeudi 27 novembre au matin, lors d'un comité d'entreprise ordinaire, que la location par STX de la forme-écluse Joubert, où est stocké depuis le 21 novembre le Vladivostok en attente de sa livraison, aurait un coût important pour l'entreprise.