Le terminal de Zeebrugge dispose à présent de deux jetées pour accueillir les navires de toutes tailles. (Photo : P. Henderyckx)
Le terminal de Zeebrugge dispose à présent de deux jetées pour accueillir les navires de toutes tailles. (Photo : P. Henderyckx)

Zeebrugge : Fluxys signe un accord avec Yamal LNG sur le transbordement de gaz

Yamal LNG, joint-venture du russe Novatek et de Total, a signé avec le logisticien belge du gaz Fluxys un accord de coopération sur le transbordement de GNL dans le port de Zeebrugge. Yamal LNG a en charge l’un des grands projets de production et d’exportation de gaz naturel liquide en Sibérie centrale.

Zeebrugge LNG a mis en service une seconde jetée adaptée aux chargements et déchargements des navires de capacités variables. Le premier objectif de l’accord sera de permettre à Zeebrugge de transborder du GNL issu de Yamal LNG à destination de l’Asie, quand la route du nord sera impraticable.

L'accord signé avec Yamal LNG est la confirmation officielle que le port de Zeebrugge est non seulement candidat au déchargement et rechargement du gaz venant de Sibérie, mais aussi qu’il est très bien placé dans la course. Cependant, il ne s’agit pas encore d’un engagement ferme de la part de Yamal LNG, seulement d’un accord pour examiner les potentialités qu'offre le port belge.

L’accord "ne présage en rien une décision finale de Yamal en notre faveur", précise un porte-parole de Fluxys, évoquant le projet de création dans l'Europe du nord-ouest d’une plate-forme de stockage, de transbordement et de distribution du GNL issu de Yamal. La compétition, à laquelle participe Dunkerque LNG, dont Fluxys est actionnaire à 25 %, est toujours en cours.