En exergue du site, cette photo tirée d’un film réalisé le jour du naufrage par un jeune matelot du fileyeur anglais « Silver Dawn », qui montrent le sous-marin néerlandais « Dolfijn » faisant brusquement surface (DR).
En exergue du site, cette photo tirée d’un film réalisé le jour du naufrage par un jeune matelot du fileyeur anglais « Silver Dawn », qui montrent le sous-marin néerlandais « Dolfijn » faisant brusquement surface (DR).

Un site internet dédié à l’affaire du « Bugaled Breizh »

« Bugaled Breizh, le combat pour la vérité » : dès la page d’accueil, le nouveau site internet consacré à l’enquête sur le naufrage toujours inexpliqué du chalutier loctudiste, le 15 janvier 2004, annonce la couleur.

Proches des familles des victimes, ses rédacteurs – au premier rang desquels Jacques Losay, réalisateur du documentaire The Silent Killer - expliquent qu’« Internet est saturé d’informations contradictoires sur l’affaire (…), rendant leur consultation ardue et hasardeuse pour qui veut se faire rapidement une opinion ».

Sans prétendre avoir conçu « le site officiel de l’affaire », ils ont « cherché à apporter une nécessaire clarté dans un dossier complexe jusqu’à l’absurde » et « s’engagent en outre à ne publier que des informations ou des opinions sérieusement étayées avec toute la rigueur qu’impose leur volonté de rester crédibles ».