Le navire de prospection pétrolière "Oceanic Vega" de CGG. DR
Le navire de prospection pétrolière "Oceanic Vega" de CGG. DR

Sismique: CGGVeritas redevient CGG tout court

Le groupe d’exploration sismique français CGGVeritas retourne à son identité première et s’appelle désormais CGG. Cette décision coïncide avec le bouclage de l'acquisition de la division géoscience du néerlandais Fugro et avec une redéfinition de l’organisation du groupe.

La Compagnie Générale de Géophysique-Veritas, ou CGGVeritas, avait pris ce nom en 2007 après le regroupement des activités de CGG et de Veritas DGC.

Le coût définitif de l'acquisition de la division géoscience de Fugro s’élève à 975 millions d’euros. L’opération est financée par une augmentation de capital de 414 millions d’euros, une émission d’obligations convertibles pour 360 millions, et un prêt vendeur consenti par Fugro de 225 millions.

Le nouvel ensemble emploie près de 10 000 personnes logées dans trois divisions, équipement, acquisition et géologie géophysique et réservoir (GGR).