Le rapport Maler, consacré à une éventuelle réforme de la loi de 1992 sur le transport pétrolier, n’a pas été rendu public au grand dam de la CGT. (photo Thibaud Teillard)
Le rapport Maler, consacré à une éventuelle réforme de la loi de 1992 sur le transport pétrolier, n’a pas été rendu public au grand dam de la CGT. (photo Thibaud Teillard)

Pétrole : le rapport Maler sur la loi de 1992 n’est pas rendu public

L’inspecteur général Philippe Maler a rendu mi-août au ministre des Transports Frédéric Cuvillier son rapport sur la loi de 1992 imposant une protection du pavillon français au transport de brut. Son élargissement au transport de produits raffinés, voire au gaz, est demandé d’une voix unanime par les armateurs et les syndicats de navigants. Le rapport Maler n’a pas été rendu public, au grand dam de la CGT (officiers et marins) qui estime que « l’absence de communication de ce rapport amène des questions sur son contenu ».

Le gouvernement semble néanmoins ne pas avoir prévu de rendre public un document qui n’apporterait aucune solution prête à l’emploi. Il a depuis demandé des éléments complémentaires à la mission Maler. Mais, pour les partenaires sociaux, il y a urgence si des annonces doivent être faites à l’occasion du comité interministériel de la Mer, début décembre.

En lire plus dans Le Marin, en ligne jeudi, en kiosque vendredi.