La député finistérienne Annick Le Loch a manifesté sa déception, ralliant d’autres parlementaires à son analyse. (Photo DR)
La député finistérienne Annick Le Loch a manifesté sa déception, ralliant d’autres parlementaires à son analyse. (Photo DR)

Pas de BTS maritime au Guilvinec : des parlementaires protestent

Le lycée du Guilvinec doit pouvoir bénéficier de l’ouverture des BTS maritimes : c’est ce que réclament des parlementaires finistériens de la majorité et le président du conseil général du Finistère dans un courrier adressé au Premier ministre. La députée Annick Le Loch se dit ainsi « profondément insatisfaite que le lycée professionnel maritime du Guilvinec ne figure pas au rang des établissements retenus ». Elle craint que cette décision ne mette un frein à l’évolution de l’école et y voit « un mauvais signal en termes d’aménagement du territoire ».