La partie arrière du "MOL Comfort" a coulé jeudi 27 juin en milieu de journée. (Photo DR)
La partie arrière du "MOL Comfort" a coulé jeudi 27 juin en milieu de journée. (Photo DR)

"MOL Comfort": la partie arrière du porte-conteneurs a coulé, la coque des sister-ships renforcée

La partie arrière du porte-conteneurs MOL Comfort a coulé par 4 000 mètres de fond dans l'océan Indien, jeudi 27 juin vers midi, heure locale. La partie avant, elle, est en cours de remorquage vers le golfe Persique. Le navire s'est brisé en deux à 200 milles des côtes du Yémen le lundi 17 juin.

L'armateur japonais du navire, Mitsui OSK Lines (MOL), indique que 1 700 conteneurs ont coulé avec la partie arrière du MOL Comfort. Certains ont été observés en train de flotter à la surface. Environ 1 500 tonnes de fuel se trouvaient aussi dans les réservoirs de la partie arrière. "Aucune fuite importante d'hydrocarbures n'est confirmée pour le moment", précisait l'armateur jeudi en milieu de journée.

Dans l'attente des résultats de l'enquête lancée sur les causes de l'avarie survenue au MOL Comfort, MOL a annoncé des "mesures préventives" sur six sister-ships. Il s'agit du MOL Competence, actuellement au mouillage au large du Havre, du MOL Creation, du MOL Charisma, du MOL Celebration, du MOL Courage et du MOL Commitment.

En opérations, des précautions vont être prises pour réduire les tensions auxquelles sont soumises les coques. Par ailleurs, des travaux de renforcement des coques vont être entrepris très rapidement. Les navires seront retirés du service pendant ces travaux et leurs plannings seront revus.

En France, deux inspecteurs français du Centre de sécurité des navires du Havre se sont rendus à bord du MOL Competence, mercredi. Deux petites déficiences ont été constatées à bord mais sans lien avec la structure du navire.