Trois destroyers lance-missiles "Arleigh Burke" en formation: les "USS McCampbell" (DDG 85), "USS Lassen" (DDG 82) and "USS Shoup" (DDG 86). (Photo DR)
Trois destroyers lance-missiles "Arleigh Burke" en formation: les "USS McCampbell" (DDG 85), "USS Lassen" (DDG 82) and "USS Shoup" (DDG 86). (Photo DR)

L'US Navy commande neuf destroyers "Arleigh Burke" supplémentaires

La marine américaine a annoncé le lundi 3 juin la signature de deux contrats portant sur la conception et la construction de neuf destroyers lance-missiles Arleigh Burke supplémentaires, avec une option pour un dixième navire. Ces commandes passées au titre des cinq prochaines années fiscales (2013-2017) représentent un montant global de 6,17 milliards de dollars (4,7 milliards d'euros).

Cinq destroyers Arleigh Burke sont commandés ferme à Huntington Ingalls Industries (anciennement Northrop Grumman Shipbuilding). General Dynamics Bath Irons Works construira quatre autres navires, avec une option pour un navire supplémentaire.

L'US Navy va travailler avec le Congrès pour résoudre les problèmes de financement découlant des restrictions budgétaires ("séquestre") en vue de pouvoir commander ferme cette dixième unité d'ici 2017.

L'US Navy dispose actuellement de 62 bâtiments de type Arleigh Burke. Elle prévoit d'en acquérir une trentaine de plus d'ici 2030. Ces destroyers d'un déplacement de 9 200 tonnes sont dotés du système de combat Aegis et de missiles SM-3. L'une de leurs principales missions est la défense contre les missiles balistiques de courte et de moyenne portée.