Les nouveaux BTS seront implantés à Fécamp, Saint-Malo, Sète et Boulogne-sur-Mer. (Photo archives Lionel Flageul)
Les nouveaux BTS seront implantés à Fécamp, Saint-Malo, Sète et Boulogne-sur-Mer. (Photo archives Lionel Flageul)

Les nouveaux BTS maritimes pour les lycées de Saint-Malo, Fécamp, Sète et Boulogne

Frédéric Cuvillier a indiqué hier aux Assises de l’économie maritime que les quatre nouveaux BTS maritimes seraient implantés dans les lycées maritimes de Saint-Malo et de Fécamp pour l’option électro-mécanique, froid et énergie, charge particulièrement à Fécamp de collaborer étroitement avec l’Ecole nationale supérieure maritime (ENSM). Les BTS pêche, tourisme et environnement seront quant à eux enseignés aux lycées maritimes de Sète et Boulogne-sur-Mer. Ils sont ouverts aux titulaires d’un bac pro (ou d’un bac général mais à l’issue d’une remise à niveau dans les lycées d’Etel et de Paimpol).

Le ministre des Transports a également évoqué la perspective de création de BTS hautes technologies liées aux fibres optiques à Paimpol, plaisance à La Rochelle et maintenance des technologies maritimes à Nantes.

Le ministre a confirmé la nécessité de maintenir quatre sites pour l’ENSM et a estimé que le projet d’établissement, qui sera présenté le 10 décembre au conseil d’administration, était "un enjeu majeur". Pour tenter de calmer les esprits au Havre, il a souhaité faire de cette école la "tête de pont" de l’ENSM en y basant la présidence.