La pêche artisanale sera exemptée des quotas transférables. (Bernard Jégou)
La pêche artisanale sera exemptée des quotas transférables. (Bernard Jégou)

Le Parlement européen défend la pêche artisanale

La pêche artisanale ne peut pas se résumer à la définition restrictive de la Commission européenne d’une pêche non chalutière avec des unités de moins de 12 mètres. C’est ce qui ressort du vote du Parlement européen, le jeudi 22 novembre, sur un rapport d’initiative du député portugais Joao Ferreira. Dans ce texte (au caractère non réglementaire) sur « petite pêche côtière, pêche artisanale et réforme de la PCP », ont été en effet intégrés un grand nombre d’amendements. L’un d’eux, défendu par le Français Alain Cadec, rejette clairement l’instauration de concessions de pêche transférables (CPT).