Le "Carnival Triumph" avait à son bord 4 229 personnes. (Photo US Coast Guard)
Le "Carnival Triumph" avait à son bord 4 229 personnes. (Photo US Coast Guard)

Le paquebot en avarie "Carnival Triumph" accoste enfin dans un port

Le calvaire des passagers du Carnival Triumph, en avarie de propulsion depuis dimanche dans le golfe du Mexique, a pris fin, le jeudi 14 février en soirée, avec l'arrivée sous remorque du paquebot dans le port de Mobile (Alabama, sud des États-Unis).

Le dimanche 10 février, lors du troisième jour d'un voyage de 4 jours, un incendie s'était déclaré dans la salle des machines, coupant l'électricité et mettant les moteurs du navire hors d'usage.

Le Carnival Triumph avait à son bord 4 229 personnes. Carnival a d'ores et déjà annoncé qu'elle allait rembourser intégralement tous les passagers, ainsi que les frais de transport pour rentrer au Texas d'où le navire avait appareillé.

L'avarie a transformé la croisière en calvaire pour les passagers. Ils ont été contraints de faire la queue pendant des heures pour se voir distribuer quelques sandwiches et ils devaient se soulager dans des sacs en plastique.

Faute d'électricité, ils n'ont pas pu recharger les batteries de leurs téléphones portables, ce qui les a privés de contact avec leurs proches.