Le "Chong Chon Gang" transportait une cargaison de sucre qui, semble-t-il, dissimulait des équipements militaires. (Photo Rafael Ferreira Viva)
Le "Chong Chon Gang" transportait une cargaison de sucre qui, semble-t-il, dissimulait des équipements militaires. (Photo Rafael Ferreira Viva)

Le Panama arraisonne un navire nord-coréen soupçonné de transporter du matériel militaire

Le Panama a procédé en fin de semaine dernière à l'arraisonnement d'un navire nord-coréen venant de Cuba soupçonné de transporter des composants de missiles alors qu'il s'apprêtait à passer le canal de Panama.

Selon les premières informations, le cargo Chong Chon Gang a été intercepté vendredi 12 juillet à l'entrée du canal, côté atlantique, dans les eaux territoriales panaméennes. Il se trouve actuellement dans le port de Manzanillo, au nord de l'entrée du canal, et une inspection approfondie du chargement est en cours, selon les autorités du Panama.

Les agents panaméens ont déchargé la cargaison du navire, qui faisait route vers la Corée du Nord. Ils ont découvert d'abord un peu moins de 10 000 tonnes de sucre, puis des conteneurs qui "pourraient contenir de l'équipement sophistiqué de missiles".

Le capitaine du navire a tenté de se suicider et l'équipage, composé d'environ 35 hommes, s'est révolté quand la police est intervenue et a tenté de saboter la fouille. Ces faits renforcent les soupçons que le navire transportait une cargaison illicite.

Panama a demandé aux Nations-Unies et au Conseil de sécurité d'envoyer des experts pour examiner la cargaison. Cuba est le seul régime communiste d'Amérique et l'un des rares alliés de la Corée du Nord avec la Chine.

Le Chong Chon Gang est un navire de marchandises diverses de 155 mètres de long, d'un port en lourd de 13 990 tonnes, construit en 1977.