Le « CMA CGM Jules Verne » est entré par la passe nord de Marseille vers 14 h avec deux remorqueurs de Boluda. (photo Thibaud Teillard)
Le « CMA CGM Jules Verne » est entré par la passe nord de Marseille vers 14 h avec deux remorqueurs de Boluda. (photo Thibaud Teillard)

Le « CMA CGM Jules Verne » est entré hier à Marseille pour être baptisé aujourd'hui par François Hollande

Tout neuf sorti des chantiers Daewoo, le CMA CGM Jules Verne, 396 mètres de long et 16 000 EVP de capacité, s’est présenté en début de matinée en rade de Marseille aux abords des îles du Frioul en provenance de Malte. Avec lui ? Le CMA CGM Lyra qui a fait un petit détour en rade de Marseille en provenance de Barcelone. Tous deux sont restés une bonne heure pour saluer les 2 400 salariés de la tour CMA CGM, avec grand déploiement de jets d’eau du bateau pompe des marins-pompiers et des remorqueurs de Boluda.

Le Lyra une fois reparti pour Fos, le CMA CGM Jules Verne a fait son entrée par la passe nord en tout début d’après-midi pour accoster au môle Léon-Gourret. Le plus grand navire sous pavillon français et le plus grand porte-conteneurs du monde sera baptisé aujourd’hui par François Hollande.