Mitsui OSK Lines (MOL) prévoit d'installer le service FleetBroadband 6 gigabits d'Inmarsat sur une centaine de navires. (Photo Inmarsat)
Mitsui OSK Lines (MOL) prévoit d'installer le service FleetBroadband 6 gigabits d'Inmarsat sur une centaine de navires. (Photo Inmarsat)

L'armement japonais MOL installe le très haut débit sur une centaine de navires

Inmarsat a annoncé le lundi 25 novembre que l'armement japonais Mitsui OSK Lines (MOL) a commencé à installer son service FleetBroadband 6 gigabits sur une centaine de navires dans le but d'améliorer l'efficacité des opérations commerciales et le confort de l'équipage.

MOL déploie les services Inmarsat sur les navires de sa flotte depuis une dizaine d'années et a commencé à tester FleetBroadband depuis avril 2010, étendant progressivement son usage depuis cette date, passant d'un débit de 20 mégabits initialement à 200 mégabits en 2011, et aujourd'hui 6 gigabits.

L'armement souhaite offrir gratuitement à ses équipages la possibilité d'envoyer des emails, de "chatter" et de surfer sur Internet en utilisant le logiciel AmosConnect Crew.

FleetBroadband est le nom commercial de la technologie BGAN (Broadband Global Area Network) d'Inmarsat lorsqu'elle est mise en œuvre dans le domaine maritime. Utilisant les standards 3G, FleetBroadband fournit une connexion large bande sans coupure qui utilise la constellation de trois satellites Inmarsat I-4.

FleetBroadband permet d’acheminer simultanément de la voix et des données à haut débit au moyen d’un terminal satellite de petite taille, réellement portable et utilisable dans le monde entier.