Le chantier de l’ex-"Saône" est un test pour la filière de déconstruction de navires en Provence-Alpes-Côte-d'Azur. (Photo Alain Lepigeon)
Le chantier de l’ex-"Saône" est un test pour la filière de déconstruction de navires en Provence-Alpes-Côte-d'Azur. (Photo Alain Lepigeon)

La région Paca lance une étude sur la création d’une filière de déconstruction de navires

La région Paca mène une étude sur la création d’une filière de déconstruction de navires sur deux sites : le canal de Caronte, non loin de Fos, et La Seyne-sur-Mer. Elle entend ainsi anticiper le durcissement de la réglementation européenne sur le recyclage des navires.

La question de l’établissement d’une filière de démantèlement de navires en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur se pose, a fortiori depuis le début de la déconstruction à La Seyne-sur-Mer de l’ex-Saône. L'étude prend en compte le nombre de navires potentiellement à déconstruire, la réduction des coûts du désamiantage, la formation du personnel…

Elle rassemble les points de vue de l’État, du grand port maritime de Marseille, de l’UIMM (fédération patronale de la métallurgie) et de la CGT. Cette dernière, qui milite en faveur d’une telle filière depuis les pérégrinations de l'ex-porte-avions Clemenceau, met en avant la présence de nombreuses vieilles coques grises dans la rade toulonnaise.

Plus d'informations dans "le marin" du vendredi 26 juillet