Manifestation contre la privatisation des mers. (photo World Forum of Fisher Peoples)
Manifestation contre la privatisation des mers. (photo World Forum of Fisher Peoples)

La FAO veut protéger la pêche artisanale

La FAO prépare des directives internationales visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale. Elle s'est penchée sur ce projet, à Rome, du 20 au 24 mai.Ces directives s’inscrivent « dans le contexte de sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté », précise la FAO, et seraient d’application volontaire. Elles compléteraient le Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable de 1995.

Elles sont très attendues par le Forum mondial des populations de pêcheurs (WFFP - World Forum of Fisher Peoples) et le Forum mondial des pêcheurs et travailleurs de la pêche (WFF - Fish Harvesters and Fish Workers). Ces organisations de pêcheurs ont en effet lancé en mars dernier un appel aux États et institutions intergouvernementales pour qu’ils finalisent et mettent en œuvre ces directives, et pour qu’ils abandonnent le Partenariat mondial pour les océans (GPO – Global Partnership for Oceans) et la pêche fondée sur les droits de pêche, un programme porté par la Banque mondiale et soutenu par des ONGE internationales.

Liens :

Article d’Alain Le Sann (Pêche et développement) : Les pêcheurs artisans s’opposent au Partenariat Mondial pour les Océans (26 avril 2013)

Article de Philippe Favrelière (site Aquablog) : Démocratie. Les pêcheurs disent « non » au Partenariat Mondial pour les Océans (27 mai 2013)