L’arrivée du navire militaire russe "Smolniy" à Saint-Nazaire, lundi 30 juin. (Photo Véronique Couzinou)
L’arrivée du navire militaire russe "Smolniy" à Saint-Nazaire, lundi 30 juin. (Photo Véronique Couzinou)

400 marins russes sont arrivés à Saint-Nazaire pour se former à la manœuvre des BPC

Ils étaient annoncés à 5h du matin, c’est finalement vers 7h30 que les 400 marins russes et l’équipage du navire-école Smolniy ont franchi l’écluse sud de Saint-Nazaire le lundi 30 juin. Ces jeunes marins viennent se former sur le site du chantier naval STX France à la manœuvre des deux BPC de type Mistral en construction, le Vladivostok (livrable en octobre) et le Sébastopol (livrable en 2015).

Peu de curieux sont venus voir le navire entrer dans le port. Dimanche, une petite soixantaine de personnes avaient manifesté contre la livraison des BPC à la fédération de Russie, aux côtés de la présidente du comité représentatif de la communauté ukrainienne de France, Nathalie Pasternak. L’arrivée des marins russes s’est cependant déroulée sans tension particulière.

Ce sont d’ailleurs des hommes visiblement détendus, faisant des signes de la main, qui ont amarré le Smolniy à quelques dizaines de mètres du Vladivostok, avant une réception d’accueil privée en fin de journée. Le navire-école servira de casernement pour les militaires jusqu’à l’automne.