Les travaux de construction de la seconde jetée du terminal de Zeebrugge, capable d’accueillir des caboteurs de 2 000 m3, comme de grandes unités jusqu’à 217 000 m3. (Photo Fluxys)
Les travaux de construction de la seconde jetée du terminal de Zeebrugge, capable d’accueillir des caboteurs de 2 000 m3, comme de grandes unités jusqu’à 217 000 m3. (Photo Fluxys)

Fluxys investit dans un gazoduc direct Zeebrugge-Dunkerque

Le logisticien belge du gaz et opérateur du terminal GNL de Zeebrugge Fluxys a investi 55,8 millions d’euros de janvier à septembre, annonce la compagnie. Au total, Fluxys aura investi 95 millions d’euros en 2014. Les investissements majeurs du programme sont la poursuite de la construction d’une seconde jetée au terminal de Zeebrugge, les débuts de la restructuration de son réseau de distribution continentale et les travaux de préparation de construction de la section belge du gazoduc transfrontalier Dunkerque-Zeebrugge.

Les travaux de pose de ce dernier débuteront au printemps 2015. La liaison doit être achevée en parallèle avec les travaux menés sur une moindre distance depuis Dunkerque devraient être achevés fin 2015 début 2016, au moment de la mise en service du terminal français. Fluxys est actionnaire à 25 % de Dunkerque LNG, société porteuse du terminal dunkerquois aux côtés d’EDF (65 %) et de Total (10 %), et détient 49 % de Gaz Opale, la société qui exploitera ce terminal, aux côtés de Dunkerque LNG (51 %).