Près de 240 000 passagers ont emprunté la ligne l’an dernier. (Photo : Jean-Claude Cornier)
Près de 240 000 passagers ont emprunté la ligne l’an dernier. (Photo : Jean-Claude Cornier)

Dieppe Newhaven : la DSP va être prolongée d’un an

Nicolas Rouly, président du département de Seine-Maritime et président du Syndicat mixte de promotion de l’activité transmanche (SMPAT), a annoncé, le jeudi 26 juin, qu’il entendait « proposer d’engager les négociations d’un avenant de prolongation d’un an au maximum de l’actuel contrat de délégation de service public pour l’exploitation de la ligne Dieppe - Newhaven ». Cette prolongation permettra le maintien de la ligne jusqu’à la fin 2015.

La période qui s’ouvre va être mise à profit pour construire un nouveau modèle économique. « Nous entrons dans une période de réflexion et d’action pour faire en sorte qu’après janvier 2016, nous ayons su bâtir une alternative à ce qui existe actuellement. »

Les acteurs privés et publics ont exprimé le souhait de s’associer à une telle réflexion. « Les études conduites démontrent l’utilité de la ligne pour l’économie locale et régionale, ici comme en Grande-Bretagne », assure Nicolas Rouly.

En matière de fréquentation, la ligne, exploitée par DFDS, marque des points avec 238 000 passagers l’an dernier. La ligne transmanche représente 300 emplois directs, la moitié des recettes du port de Dieppe et 1 000 à 1 500 emplois indirects.

À l’été 2013, le conseil général de Seine-Maritime avait lancé une consultation pour une exploitation de la ligne sous une nouvelle forme, celle d’une régie intéressée. Sans succès. Une seule candidature avait en effet été déposée. Émanant de la Scop SeaFrance, elle avait été retoquée par la commission des services publics du syndicat mixte.