Le chantier des nouvelles écluses de Panamá, suspendu depuis une semaine, va peut-être pouvoir repartir. (photo : ACP)
Le chantier des nouvelles écluses de Panamá, suspendu depuis une semaine, va peut-être pouvoir repartir. (photo : ACP)

Canal de Panamá : vers un accord financier permettant la reprise du chantier

L'Autorité du canal de Panamá (ACP) a annoncé hier être parvenue à un accord préliminaire sur les dépassements de coûts du chantier de l’élargissement du canal, laissant entrevoir une reprise des travaux suspendus depuis la semaine dernière. « Nous avons un accord préliminaire, mais il reste des points à régler et nous travaillons dans cette direction », a déclaré le dirigeant de l'ACP, Jorge Quijano.

Cela ne signifie pas que l'ACP a renoncé à l'alternative consistant à faire appel à un autre constructeur que le consortium GUPC pour la suite du chantier, a-t-il souligné. Mais l'action du groupe de BTP espagnol Sacyr, chef de file du GUPC, a aussitôt bondi à la bourse de Madrid.

Le consortium international GUPC avait annoncé le 7 février avoir soumis une nouvelle proposition à l'ACP pour résoudre le différend sur les dépassements de coûts qu’il chiffre à 1,6 milliard de dollars.