Les systèmes d'évacuation et les radeaux qui équiperont les patrouilleurs australiens sont fabriqués en Charente-Maritime, à Chevanceaux.
Les systèmes d'évacuation et les radeaux qui équiperont les patrouilleurs australiens sont fabriqués en Charente-Maritime, à Chevanceaux.

À bord des patrouilleurs australiens, un système d’évacuation des passagers "made in France"

Belle reconnaissance du savoir-faire français – propriété depuis septembre 2011 du groupe britannique Survitec – pour Zodiac Marine et son usine française de Chevanceaux (90 salariés, Charente-Maritime). C’est de ses systèmes d’évacuation "made in France" que la garde-côte australienne équipe en effet ses huit futurs patrouilleurs de 58 mètres de la classe Cape.

Le premier des navires, le Cape St George, lancé chez Austal (Henderson, Australie) en janvier, vient d’être livré. L’intégralité de la série doit l’être en 2015. Ces navires sont tous équipés de deux toboggans gonflables de type "small inflatable side systems" (SIS) destinés à permettre l’évacuation de 50 personnes. Ils sont conçus spécialement pour les navires rapides ou à faible franc-bord. Ils permettent aussi aux passagers de regagner le navire si nécessaire.

Les patrouilleurs sont également équipés de quatre radeaux gonflables pouvant emporter 50 personnes et de deux autres pour 25 personnes chacun, avec les équipements radio et de survie embarqués.